Le 1er juillet, les membres du collectif Confiance.ai, composé de 13 partenaires industriels et académiques français majeurs, se sont réunis dans les locaux du Valeo Mobility Tech Center à Créteil. Au programme : la mise en lumière des enjeux industriels et défis scientifiques au cœur de ce programme.

Des interventions remarquées

La matinée, suivie par plus de 350 participants, a été marquée par plusieurs temps forts :

  • Le mot d’ouverture donné par Marc Vrecko, Directeur du Pôle Systèmes de confort et d’aide à la conduite de Valeo, Julien Chiaroni, Directeur du Grand défi « Sécuriser, certifier et fiabiliser les systèmes fondés sur l’intelligence artificielle », Géraldine Leveau, Secrétaire générale adjointe pour l’investissement, et Michel Morvan, Président de l’IRT SystemX.
  • Le discours d’ouverture, porté par Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. Il a notamment souligné le fait que « le domaine de l’IA de confiance, et plus globalement de l’IA appliquée aux données industrielles, est l’un des domaines dans lequel nous devons et nous pouvons être l’un des champions du monde.»
  • Le collectif Confiance.ai a ensuite partagé ses mots-clefs en vidéo :

  • Des présentations, par les membres du collectif, des enjeux industriels et défis scientifiques du programme.
  • Un focus sur le manifeste pour l’IA au service de l’industrie signé en juillet 2019 a ensuite été fait par Marko Erman, Directeur scientifique de Thales. Son objectif : faire de l’IA une source de croissance et d’emploi au service de l’industrie, en particulier en matière de données massives, critiques pour la compétitivité.
  • Une table-ronde dédiée aux synergies européennes et internationales du programme Confiance.ai a permis de présenter les collaborations engagées par le collectif, en particulier avec l’Allemagne et le Québec.
  • L’événement a été conclu par Jean-Baptiste Djebarri, Ministre délégué auprès de la ministre de la Transition écologique, chargé des Transports. Au cours de son allocution, le Ministre a souligné l’importance de la confiance dans l’IA pour accompagner la transformation numérique du secteur des transports.

Revoir l’intégralité de l’événement en replay :

Innover au service de l’IA

Le programme Confiance.ai rend possible des synergies uniques entre les mondes de la recherche et de l’industrie, afin de revisiter toute la chaîne de conception d’une IA de confiance. Au cours de l’événement, quatre démonstrations étaient à l’honneur pour découvrir une partie des travaux de R&D menés par membres du collectif :

Construction de bases de données pour une IA de confiance – Programme Confiance.ai
Le collectif Confiance.ai a présenté un outil d’IA d’annotation d’objets sur une image réduisant ainsi le coût de développement et améliorant la compréhension d’une scène par l’IA pour garantir la confiance, puis un outil de détection de biais dans les données

Solution SaaS pour mesurer la robustesse d’une IA et extraire des éléments d’explicabilité – Numalis
Numalis a partagé des outils pour assurer la fiabilité des IA par la mesure de la robustesse et l’explication du comportement.

SimfiaNeo : identification de séquences de sécurité pour le véhicule autonome – Apsys
Apsys a présenté sa plateforme SimfiaNeo qui permet d’identifier, grâce à la modélisation, à la simulation et à un langage formel appelé Altarica, les cas d’usages d’un véhicule autonome et de mettre en évidence ceux conduisant à un accident en tenant compte de facteurs environnementaux ou d’autres phénomènes extérieurs.

Détection des objets 3D par Deep Learning, pour la conduite autonome – Valeo
Valeo a fait une démonstration de perception IA et présenté le logiciel DeepManta (développé en collaboration avec le CEA) pour de la perception multi-capteurs (caméras et point cloud lidar).

Revivez l’événement en images

Pour aller plus loin : 

Autres actualités